Wicked Kitchen choisit Centric PLM™ pour pimenter l’efficacité de ses lancements produit

La marque de plats préparésWicked Kitchen choisit Centric PLM pour piloter l’efficacité de son développement produit.

«Centric PLM est le système où nous stockons toutes nos informations. La rapidité de mise sur le marché est essentielle pour nous, surtout pour l’innovation produit, parce que nous voulons renouveler constamment nos gammes auprès des distributeurs. » — Jess Kolko, Nutritionniste certifiée et Directrice Qualité de Wicked Kitchen

Défis

  • Suivi inefficace des lancements produit rapides
  • Données stockées sur tableur ou en PDF
  • Accès difficile des équipes aux données
  • Echange d’informations inefficace
  • Pas de processus clair de gestion des données et des réglementations

Résultats

  • Des processus de travail plus efficaces
  • Un hub unique et accessible pour toutes les données produit
  • Traçage de milliers de documents fournisseurs
  • Meilleure compréhension des objectifs de marge

Trouver un système de confiance

“Actuellement, nous gérons tout via Teams et des tableurs. Je sais par expérience que ces systèmes peuvent être inefficaces quand ils sont submergés de données. »

Jess Kolko, Nutritionniste certifiée et Directrice Qualité de Wicked Kitchen, décrit le contexte actuel du développement produit au sein de l’entreprise agroalimentaire installée à Minneapolis dans le Minnesota. « En termes de personnel, nous sommes une entreprise vraiment petite, mais au Royaume-Uni, nous avons déjà lancé plus de 140 produits.

Pour le moment, ils ne sont pas tous disponibles aux Etats-Unis, mais pour gérer toutes ces informations, nous avions besoin d’un système auquel nous puissions faire confiance pour stocker toutes nos données. » Aujourd’hui, les différents services ont accès à l’information dont ils ont besoin, la communication est fluide et l’efficacité est en hausse. Comment ont-ils amélioré leurs processus de travail ?

Des débuts ambitieux

Wicked Kitchen a été fondée en 2018 par deux frères, Derek et Chad Sarno, des chefs cuisiniers qui se sont donné la mission d’aider les consommateurs à manger plus de produits à base de plantes. Cela reflète leur conviction que l’alimentation végétale est meilleure pour les humains, pour la planète et pour tous ceux qui y vivent. Mais en plus de concevoir des produits sains, ils ont voulu qu’ils soient riches en goûts, en textures et en saveurs.

En 2019, Wicked atteignait déjà les 10 millions de produits à base de plantes vendus en seulement 16 mois après le lancement de leur gamme distribuée par Tesco. Cela a permis à Tesco de devenir le leader du marché sur le segment des produits alimentaires à base de plantes.

En 2021, Wicked a lancé son activité aux Etats-Unis, en étant distribuée au niveau national par les réseaux de magasins Sprouts Farmers Market et Kroger, ainsi que par d’autres distributeurs de plus petite taille qui font leurs achats auprès des grossistes. « Nous sommes en train de construire notre entreprise aux États-Unis et nous aspirons à devenir l’entreprise végan la plus connue au monde », affirme Kolko. »

Garder le rythme

Le développement produit pour le marché US est rapide car il est basé sur de nombreux produits déjà proposés sur le marché britannique. Mais pour les premiers SKUs, les recettes, le packaging, la réglementation, les obligations au niveau de l’étiquetage des produits alimentaires et les certifications doivent être adaptés pour correspondre aux critères exigés aux Etats-Unis.

« Nous avons lancé 25 références en moins de six mois ! », s’exclame Kolko. Les 10 millions de produits vendus au Royaume-Uni en moins de 16 mois sont prometteurs pour les Etats-Unis ; si les tendances des produits alimentaires se confirment, les consommateurs américains vont aussi adorer les plats végans délicieux de Wicked Kitchen. Wicked s’est positionnée en véritable marque pionnière face aux attentes des consommateurs, en développant de nouveaux produits alimentaires pour un marché en pleine évolution.

Pour pouvoir garder ce rythme rapide, les équipes de Wicked savaient qu’elles avaient besoin d’un excellent système de gestion des données. «Nous avons une tonne d’informations gérées actuellement à différents endroits et par différentes personnes. Et parfois elles ne sont pas mises à jour suffisamment rapidement, ou elles le sont à un endroit, et pas à d’autres, » explique Kolko.

«Je voulais vraiment que nous démarrions sur une bonne base, avec un PLM complet qui nous permette de nous développer aussi rapidement et aussi bien que nous le pouvions, en nous assurant que toutes nos données sont stockées dans un format pratique, facile à trouver, que différentes équipes puissent utiliser pour que je ne sois pas la seule gardienne de ces informations. Nous voulons que les équipes échangent des données avec une seule source de vérité pour toute l’entreprise. »

Une solution pour tout gérer

Centric PLM sert comme solution de gestion des ingrédients, mais elle prend en charge bien plus que cela. « Elle gère tout, de la formulation aux ingrédients et aux instructions de stockage et d’expédition, les températures à respecter pour le transport, les instructions pour le découpage des visuels, jusqu’aux emballages finaux, y compris les informations figurant sur l’arrière des emballages des produits et des packs, les UPC (codes universels des produits) et les UPC des caisses », explique Kolko.

« Elles indiquent le fournisseur et l’endroit où nous produits sont cofabriqués, leurs adresses, leurs unités de production, leurs certifications, ainsi que les certifications de nos produits. Il s’agit vraiment de toutes les données liées à nos produits. »

Kolko approfondit : « Nous avions des centaines de documents qui traînaient pour chacun de nos fournisseurs. Toutes les informations sur nos matières premières et les spécifications, qui étaient juste jetées dans un dossier Teams, sans lien avec le produit lui-même.

Elles étaient juste là, d’une certaine façon. Je trouvais cela stressant. Nous avions un tableur principal avec une section qui contenait du texte barré, et je ne savais pas ce que cela voulait dire. Et je me demandais pourquoi quelque chose était en italique ? Et pourquoi ce texte-là est en rouge, et l’autre en bleu ? C’était juste le bazar dans un tableur gigantesque. »

Avec le PLM, nous pouvons tout mettre dans un système qui marche et qui est facile à gérer. Maintenant, nous pouvons associer réellement les données à un produit, et nous assurer que tout est correctement organisé.

L’équipe d’implémentation de Centric à la rescousse

Au sujet de l’implémentation, Kolko déclare : « Je pense que l’implémentation s’est très bien passée. L’équipe de configuration avec laquelle j’ai travaillé a fait un super boulot. A un moment donné, j’ai eu un énorme déclic, et j’ai réalisé que nous allions avoir besoin d’une centaine de nouveaux champs d’attributs.

L’équipe de Centric a dit « D’accord, on y va. » Et avant la réunion suivante, c’était fait ! C’était assez génial de travailler avec des gens aussi réactifs et à l’écoute. Je pouvais leur dire « Je ne sais pas comment vous expliquer de quoi j’ai besoin d’une manière facile à comprendre, alors je vais juste en parler, et vous donner un cas d’utilisation. Et vous allez m’aider à décider où nous allons stocker ces données dans le système. » Ils sont très, très sympa, et disposés à aider, et ils se sont adaptés. »

Kolko nous donne des nouvelles : « La saisie des données est presque achevée. J’ai très hâte de voir les produits et les données rentrés dans le système. Ensuite, nous allons construire les tableaux d’ingrédients et nutritionnels pour chacun des produits. J’ai aussi très hâte que cela soit fait ! »

Une perspective enthousiasmante

Etant en cours de lancement, Wicked essaie d’importer ses données aussi rapidement que possible. Kolko explique : « Je pense que Centric va devenir un outil essentiel pour nous permettre de trouver des ressources pour l’approvisionnement des ingrédients, et le sourcing de capacité fournisseur, un critère vraiment important à appréhender pour nous. Et même si nous n’utilisons pas un fournisseur spécifique à l’heure actuelle, notre VP Opérations pour l’Amérique du Nord va commencer à rendre visite à différentes usines et à vérifier leur capacité.

Nous pouvons stocker toutes ces informations dans Centric et décider avec qui nous allons travailler après avoir inspecté les lignes de production de toutes ces usines. Je pense que cela sera un énorme point fort pour nous aider à comprendre où nous allons pouvoir dégager les marges que nous visons, et comment nous allons y parvenir. »

A propos de son expérience générale avec Centric, Kolko est enthousiaste : « Je suis très heureuse de ce que nous avons fait et de notre partenariat avec Centric. Cela a été une expérience vraiment agréable. Tout le monde a été super – je suis vraiment contente de ce que nous avons réalisé. Je n’ai vraiment pas l’impression d’avoir été livrée à moi-même après l’implémentation. L’équipe de Centric m’a accompagnée tout au long du chemin. »

Lire la suite

Afficher toutes les références