California

655 Campbell Technology Parkway,
Suite 200
Campbell, CA 95008 USA

Phone: +1 408 574 7802
Fax: 1 408 377 3002

Rothy’s toujours plus verte avec Centric PLM™

Rothy’s, créateur de chaussures et d’accessoires chics, confortables et lavables, priorise le développement durable

 

Défis

  • Croissance rapide
  • Chaîne d’approvisionnement chaotique
  • Objectifs écologiques ambitieux

Résultats

  • Fluidification des processus
  • Maîtrise des usines via la solution PLM
  • Suivi des certifications, du % de matières recyclées
  • Suppression de 14 sources de données : UN référentiel

« Centric élimine les documents et les feuilles de calcul que tous mettent à jour – ou négligent –, chacun utilise désormais une source unifiée. »

Heather Howard, directrice d’exploitation de Rothy’s décrit les améliorations constatées après le déploiement de Centric PLM. « Côté ressources humaines, Centric PLM simplifie le quotidien de nos collaborateurs : créateurs, développeurs produit et responsables de fabrication. Nous collaborons en direct avec notre usine… et avons éliminé les innombrables autres étapes manuelles qui prévalaient avant Centric. »

Dès sa création, Rothy’s a placé le respect de l’environnement au cœur de son ADN. L’efficacité des flux a simplifié la réalisation de sa mission : fabriquer des chaussures durables.

La Concrétisation D’une Idée

Créée en 2012 et lancée en 2016, l’entreprise a installé son siège à San Francisco. L’idée germe un soir, d’un diner entre Roth Martin et Stephen Hawthornthwaite. Souhaitant créer une entreprise, le duo opte pour la chaussure. Selon H. Howard, « Ils connaissaient l’ampleur du gaspillage généré par le secteur de la chaussure et se sont demandé « comment faire autrement, adopter une démarche durable ? » ». Ils ont d’abord collaboré avec des fabricants d’équipements d’origine (OEM), mais n’ont pas obtenu le produit escompté et ont fini par décider de le fabriquer eux-mêmes, et de bâtir une usine en Chine, propriété intégrale de Rothy’s. Aujourd’hui, l’entreprise fabrique l’intégralité de ses produits, et propose des chaussures et des sacs à main élégants, confortables et durables via son site en ligne et ses boutiques situées dans différentes villes.

Un Contrôle Total

Propriétaire de son usine, l’entreprise jouit d’avantages dont elle se priverait autrement. H. Howard : « Nous contrôlons réellement notre production. Nous pouvons réaliser certaines opérations juste à temps, planifier en détail nos opérations futures et maîtriser la chaîne d’approvisionnement, en plein chaos. Ces deux dernières années, nous avons tenu 98 % de nos délais de livraison, la congestion des ports expliquant les 2 % de retards résiduels. Nous sommes en contact permanent avec notre usine et ne subissons pas la concurrence d’autres entreprises pour la production. De plus, nos protocoles COVID protègent la santé de nos ouvriers ; notre usine n’a pas fermé un seul jour ». L’usine sert également de site d’expérimentation pour les essais R&D de prototypes destinés au perfectionnement des produits et au développement de nouvelles chaussures.

« Nous procédons dans le bon ordre…Nous avons d’abord lancé deux formes, The Flat et The Point. Et, nous ne les avons lancées sur le marché que quand elles ont été totalement prêtes. Nous préférons réfléchir d’emblée au procédé le plus durable plutôt que de réaliser des ajustements a posteriori », déclare H. Howard.

Comme Si Vous Y Étiez

La pandémie a fait l’effet d’une douche froide sur les visites d’usines à l’étranger. H. Howard :« Normalement, nous nous serions déplacés dans notre usine, mais comme beaucoup, nous n’y sommes pas allés depuis deux ans et demi. Il est donc primordial de s’organiser et de partager un référentiel commun et fiable avec notre production ». D’après elle, depuis l’adoption de Centric PLM, les collaborateurs n’hésitent plus à télétravailler. De même, le télétravail intégral est facilité : « Certains salariés, toujours en poste, ont quitté la Californie et cela fonctionne toujours parfaitement. »

La Transformation Verte, Encore Et Toujours

Un coup d’œil plus spécifique aux processus révolutionnaires de Rothy’s donne un aperçu de l’ampleur de son engagement en faveur de la réduction du gaspillage : à commencer par la fibre, fabriquée à partir de bouteilles en plastique – près de 125 millions – soit plus de 400 000 livres de plastique océanique recyclé. La fibre est directement tissée à l’intérieur de la chaussure via une technique innovante de tricotage 3D, fruit de trois ans et demi de perfectionnement, éliminant les déchets générés par les méthodes plus traditionnelles de « coupé-cousu ». D’autres composants sont issus de matières biosourcées, notamment la laine, le caoutchouc, le sable, le maïs, la fibre de chanvre et les graines de ricin, faciles à tracer via la solution PLM.

Selon la définition de Rothy’s, la circularité forme « une boucle de régénération continue, du matériau et de la fabrication au produit et au recyclage. Son ambition consiste à fabriquer de nouveaux produits à partir de matériaux recyclés deux fois –, pour « boucler la boucle », à l’instar de la nature ». Les solutions PLM pionnières intègrent ce modèle de boucle fermée dans la gestion de chaque aspect : du développement produit à la fabrication, de la chaîne d’approvisionnement à la recollecte, et de la revalorisation au recyclage du produit.

Gain D’efficacité

H. Howard explique la décision d’adopter une solution PLM par l’objectif d’accroître l’efficacité de leur processus

 

Quand nous avons conclu notre partenariat avec Centric Software il y a près de trois ans, nous étions jeunes et en si forte croissance que nous n’exploitions pas l’ensemble de la couverture offerte par Centric PLM

Durant l’année écoulée, nous nous sommes résolument lancés dans la refonte de nos processus, en vue d’exploiter tout son potentiel. L’effort a été conséquent et cela a parfois été ardu, mais une fois que vous avez franchi le pas, la suppression des 14 emplacements différents que chacun devait mettre à jour et le recours à un référentiel unique, capable d’enrichir vos autres solutions, est fantastique. Nous avons atteint près de 97 % [de nos objectifs] et le quotidien des équipes a été transformé. »

Des Consommateurs Écoresponsables

Rothy’s séduit deux profils différents. Certains consommateurs sont attirés par l’esthétique des modèles. H. Howard : « Une personne qui essaie une de nos paires de chaussures pour la toute première fois a toujours la même réaction : « Oh, mais qu’elles sont confortables ! » Puis, elle découvre rapidement notre démarche, le mode de fabrication de nos chaussures et s’enthousiasme. L’inverse se produit aussi, avec des clients adoptant un autre état d’esprit : je vise une consommation responsable – je veux soutenir les marques durables soucieuses leur éthique de travail. Les deux sont formidables : cela crée un incroyable phénomène de bouche-à-oreille. Nos clients savent que nos chaussures sont belles et confortables, mais aussi durables, lavables et écologiques ».

Emballage Et Partenariat Avec Happy Returns

S’il est un domaine dans lequel les entreprises cherchent à réduire leur impact environnemental, c’est bien celui de l’emballage. Rothy’s, qui visait le développement durable dès sa création, était déjà en pointe. L’emballage reste toutefois un axe constant d’amélioration pour l’entreprise. Avec une montée en flèche de ses ventes directes aux consommateurs depuis le début de la pandémie, l’expédition est au centre des priorités. « Nous utilisons 95 % d’emballages recyclés et nous expédions nos boîtes à chaussures directement depuis nos stocks – nous n’utilisons pas d’autre boîte pour expédier nos propres boîtes », déclare H. Howard. Comme les données propres à chaque matière sont reliées à chaque code d’emballage spécifié dans la nomenclature, déterminer le pourcentage de matériaux recyclés est simple.

Elle poursuit : « De plus […], les retours produit – qui ont explosé ces deux dernières années en raison de commandes en ligne massives – présentent toute une série d’inconvénients logistiques. Nous avons signé un partenariat avec Happy Returns, une entreprise à la tête d’un réseau de points de dépôt couvrant l’ensemble des États-Unis. Les clients n’ont plus à employer la méthode obsolète de retour produit : imprimer une étiquette, la mettre dans un colis et tout déposer au point de collecte. Désormais, vous n’avez même plus besoin de colis. Par exemple, vous pouvez rapporter vos chaussures dans une enseigne Paper Source [équipée d’un point de dépôt]. » Sur site, les clients sont remboursés en 60 secondes. « Le point de dépôt utilise des emballages d’expédition réutilisables. Pour chaque million d’articles retournés, cela équivaut à une économie de quelque 54 tonnes de carton. Sur le front des emballages, une telle réduction de l’empreinte est incroyable », note H. Howard. La plateforme digitale unifiée fluidifie le suivi des retours au fil de leur réception.

Jamais Sans Mes Rothy’s

Rothy’s affûte en continu sa démarche d’écoresponsabilité. « Avec notre évolution en 2021, nous avons amorcé un nouveau projet de conception et de développement durable, ainsi que de gestion de la fin de vie des produits. Même si nos chaussures et nos sacs à main sont conçus pour durer, une solution doit exister pour le jour où les produits deviendront trop usés. Notre programme pilote de recyclage a été notre première initiative. Nous avons demandé à nos clients de rapporter leurs chaussures en boutique. Mais nous avons dû faire preuve de persuasion, car ils n’étaient pas prêts à abandonner leurs Rothy’s. Ils nous disaient : « elles sont encore en bon état. Je peux les laver, je ne suis pas prêt. Je ne souhaite pas m’en séparer ». C’était une leçon importante », déclare H. Howard.

« Le travail accompli sur la revalorisation de nos chaussures nous a menés à l’initiative suivante : les matériaux recyclés deux fois », ajoute H. Howard. « Comme tout est naturel ou recyclé dans nos chaussures, réutiliser ces composants est simple. Nous démontons et récupérons ces matériaux recyclés deux fois pour créer un nouveau produit. » Les entreprises peuvent gérer la fin de vie de leurs produits dans la solution PLM, en intégrant des caractéristiques de circularité ou des mots-clés aux nomenclatures, p. ex. « retour », « démontage », « broyage »/« déchiquetage »/« récupération des fibres ».

Zéro Déchet

Howard mentionne l’initiative suivante : l’usine zéro déchet. « L’enthousiasme est à son comble, nous sommes parmi les premiers du secteur à nous lancer. Notre usine obtiendra le statut LEED et la certification true zero waste cette année, validant nos pratiques de construction écologiques. Et enfin, sa production intégralement circulaire. Les objectifs de Rothy’s pour 2023 sont les plus ambitieux jamais fixés ! Nos produits seront en majorité conçus à partir de matériaux recyclés deux fois et à base de biomasse, et chaque Rothy’s produite aura une solution de fin d’utilisation. » Tracer les certifications, les réglementations et les contraintes à respecter est essentiel en vue de maintenir ce statut, ce que permet justement Centric PLM pour toutes les données relatives au développement produit. Depuis que les certifications sont soumises à expiration et nécessitent un suivi, le traçage des certifications présentées par les OEM et les fournisseurs devient critique dans le cadre des démarches de développement durable, en particulier pour les entreprises qui ne possèdent pas leurs propres usines.

Le Mot De La Fin

Howard distille quelques conseils aux entreprises visant l’élaboration d’une feuille de route et d’une stratégie de développement durable plus ambitieuses. « Commencez par analyser la situation, car si vous cherchez à agir sur tous les fronts, vous risquez d’être débordé et au final, vous n’aurez rien obtenu. Raisonnez au cas par cas : d’abord l’équipe achat, puis jetez un œil à l’emballage. Que faisons-nous ? Quoi faire autrement ? Et l’équipe matériaux : où réduire le gaspillage… ? Faites en sorte que chaque équipe consultée mette quelque chose sur la table et allez au bout, je pense que c’est la meilleure approche. » Et bien sûr, déployez une solution PLM moderne de conception et de fabrication pour maîtriser les complexités de la transition verte.

Lire la suite

Afficher toutes les références