Sign In         |

   |

X

Sign in to our support centre

If you have received an invitation to our new help desk, click here to launch in a new window


If you are using our legacy system, please sign in below

Forgot your password?
1
21 avril, 2017     7 min

Comment mettre en place un business case pour PLM

Comment mettre en place un business case pour PLM

Vous savez que l’heure du changement a sonné. Vous savez qu’essayer de traiter des informations établies par des équipes situées dans des lieux différents, avec différents systèmes, est un véritable défi. Et cela concerne aussi bien la conception, la vente, le merchandising, le développement, l’adaptation, la qualité, la production, la logistique que les ventes, entre autres. Vous savez qu’il est nécessaire d’avoir un environnement de collaboration unique pour pouvoir rationaliser les procédés de développement des produits. Cela est nécessaire pour favoriser la croissance et assurer le succès continu de votre entreprise.

Mais il y a un hic : comment convaincre la direction générale d’opérer ce changement ? Comment mettre en place un business case – ou étude d’opportunité en français – pour PLM ?
Définir un business case doit être la première étape. Un business case peut être présenté comme un document précisant l’intérêt de la mission fondamentale d’un projet, pour justifier les dépenses de l’initiative [1]. Le business case est un condensé des avantages, inconvénients et pièges du procédé utilisé, et des écueils auxquels on peut s’attendre avec un futur procédé. La direction générale peut ainsi décider si le projet doit être lancé, ou non.

Si vous cherchez une solution PLM qui s’adapte harmonieusement aux besoins et aux ambitions de votre entreprise, voici quelques conseils pour développer un business case.

Définir les problèmes et les opportunités de l’entreprise

Définir votre problème commercial est l’élément clé. Quels sont les défis auxquels vous faites face quotidiennement ? Quels sont les cauchemars commerciaux qui vous maintiennent éveillés tard dans la nuit ? S’agit-il de données de produits incohérentes et fragmentées, qui vous font perdre la tête ? Ou peut-être que la saisie et la gestion des données étouffent à parts égales la créativité au travail, et vous empêchent de dormir ? Quelle que soit la raison de votre insomnie, la gestion de cycle de vie des produits (PLM pour Product Lifecycle Management) vous remettra sur les rails en un rien de temps !

Le PLM est la technologie centrale qui dirige l’ensemble des activités concernant un produit, de sa conception à sa mise en vente, en passant par le développement et les stratégies omnicanales. Le PLM améliore la collaboration, réduit les coûts et les délais de mise sur le marché. Cela se traduit par une rationalisation des opérations, une meilleure rentabilité et une façon plus simple de travailler pour vos collègues et vous. Tout le monde y trouve son compte ! Grâce au PLM, des entreprises ont économisé des millions de dollars en moins d’un an.

Recherchez et trouvez des solutions alternatives

Comme le disait l’éminent Albert Einstein, « la définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose et d’attendre des résultats différents ». Vous avez identifié des problèmes dans votre flux de travail et vous n’obtenez pas les résultats escomptés ?
Il est alors vraiment temps de changer ! Rechercher et identifier des solutions alternatives vous aideront véritablement à comprendre quelle solution est la mieux adaptée à votre entreprise. Mais quelles sont vos options ?

  1. Un PLM moderne 

Une solution PLM moderne doit être basée dans le cloud. Elle se concentre autant sur l’amélioration de la créativité et de la collaboration que sur l’efficacité des processus permettant d’améliorer la performance commerciale et les délais de commercialisation. Elle gère l’intégralité du cycle de vie d’un produit, est basée dans le cloud et offre des applications mobiles. Le PLM de Centric Software est défini comme une solution PLM moderne et complète. Centric propose une nouvelle génération de PLM conçue spécialement pour gérer des cycles de vie de produits très courts – souvent de quelques mois, voire de quelques semaines –, à un rythme élevé.

  1. Anciens PLM et PDM

Les anciens PLM et PDM (Product Data Management, soit « système de gestion de données techniques ») sont des solutions existantes nées du besoin de stocker des fichiers de CAO, de FAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) et autres dessins concernant la conception des produits. Ils ont été créés pour satisfaire les besoins des industries automobile et aérospatiale. Ils ont été conçus pour des produits à l’ingénierie complexe, avec des cycles de vie de plusieurs années. Ces solutions et ces entreprises n’envisagent pas l’ensemble du cycle de vie d’un produit de la même façon que le fait un PLM axé sur les secteurs modernes de la mode et du vêtement.

CamelBak, client de Centric Software, est passé d’un ancien PDM au PLM de Centric Software. L’entreprise a immédiatement amélioré le processus de développement de ses produits, en rationalisant les données de base à travers différentes gammes de produits. Pas mal du tout !

Comme l’indique Paul Rattay, responsable du PLM chez Camelbak : « Il ne faut jamais sous-estimer l’importance de la simplicité d’utilisation d’un système. [Le PLM] permet à mon équipe de se concentrer pour améliorer l’innovation des procédés, et à l’ensemble des équipes de mettre sur le marché d’excellents produits, et cela plus rapidement. »

  1. Système fait maison et Excel

Certaines entreprises élaborent leur propre système PLM, comme Ariat, la marque leader dans les chaussures et les vêtements de performance pour les athlètes des sports équestres dans le monde entier. Cela a fonctionné jusqu’à ce que le processus de développement des produits devienne extrêmement complexe et difficile à gérer. L’entreprise a en effet grandi et évolué dans le cadre normal d’un développement commercial, en modernisant ses stratégies d’approvisionnement et en s’adaptant à un marché en constante évolution. Cette solution ne pouvait plus tenir la cadence. Ariat a donc décidé de se lancer dans une transformation numérique avec le PLM de Centric Software.

Découvrez ci-dessous ce que Susan Glynn, vice-présidente pour la conception et le développement des vêtements chez Ariat, a déclaré à propos de l’adoption du PLM de Centric Software.

 

Dans les faits, de nombreuses entreprises se tournent vers Centric Software pour échapper aux tableurs Excel et aux limites d’un système « fait-maison ». C’est le cas d’Acne Studios, un nouveau client :

« Depuis quelques temps, nous constations qu’une infrastructure appropriée s’imposait si nous voulions assurer la communication entre nos différents services et ainsi poursuivre sur la voie de la croissance, explique Mattias Magnusson, président-directeur général d’Acne Studios. Nos équipes utilisaient un système PDM interne et une multitude de feuilles de calcul Excel. Il était difficile de mettre à jour les informations de manière centralisée, afin que chacun puisse y avoir accès ; cela avait des répercussions sur le temps nécessaire au développement des collections. Nous voulions optimiser la collaboration, consacrer moins de temps aux tâches administratives et nous concentrer davantage sur le développement de produits de qualité. »

Une entreprise italienne a ainsi réussi à supprimer 170 tableurs comprenant 80 000 colonnes et 17 langues différentes. Imaginez le gain de temps et de simplicité !

Retour sur investissement

Le point d’équilibre sur lequel toute étude de rentabilité doit reposer est le retour sur investissement (RSI). Convaincre la direction générale d’opérer ce changement est devenu bien plus simple lorsqu’elle sait exactement à quoi s’attendre en retour.

Il faut présenter aux actionnaires les avantages aussi bien tangibles que les non tangibles d’une installation d’une solution PLM. Les avantages tangibles sont les plus aisément mesurables, comme une augmentation de la rentabilité grâce à la gestion de la marge brute pour le développement produit. Les avantages intangibles comprennent la hausse de la productivité ou de l’efficacité.

Avec le PLM de Centric Software, vous pouvez vous attendre à des résultats rapides : délais de commercialisation réduits, collaboration améliorée et rentabilité accrue pour une plus grande précision des données, création de nouveaux procédés de planification des marchandises, visibilité totale sur les ICP (indicateurs clés de performance) et bien plus encore. Une liste d’avantages concrets et prévisibles qui fera plus qu’enthousiasmer la direction générale !

Pourquoi le PLM de Centric ?

Après vos recherches approfondies sur le PLM, la flexibilité, l’adaptabilité, la modernité et le caractère paramétrable de celui de Centric Software deviendront évidents. Les notions de données de produits stockées dans un endroit centralisé, capable de se concentrer sur la business intelligence (ou informatique décisionnelle) et l’innovation plutôt que sur les tâches administratives, d’augmentation des marges bénéficiaires, de délais de commercialisation réduits et bien plus encore vous donnent un sourire radieux ? Il ne reste plus qu’une seule interrogation : comment apporter plus de crédibilité à un business case PLM ?

Avec des références, des références, des références !

Cliquez ici et découvrez à quel point des marques et entreprises célèbres et adulées du monde entier sont satisfaites de la solution PLM de Centric Software !

Quelles sont les craintes et préoccupations d’une mise en place ?

Pour une entreprise, il est parfois difficile de tourner la page et de regarder vers l’avenir. Mais si quelque chose ne fonctionne plus, ou qu’elle n’est plus adaptée aux objectifs, alors vous devez régler le problème. L’une des principales craintes de nombreuses sociétés concerne le bouleversement provoqué par la mise œuvre d’une nouvelle solution PLM et la possibilité que celle-ci n’interrompe, voire ne nuise à leurs activités pendant un certain temps. Ce n’est pas le cas. Notre méthodologie Agile DeploymentSM a été spécialement développée pour cela. Cela signifie que le lancement se fera en seulement quelques petits mois via des itérations courtes et rapides inspirées de la méthode de gestion de la qualité dite PDCA (pour plan-do-check-act, du grand Edward Deming). Et vous serez continuellement assisté pendant tout le processus ! Le lancement d’un PLM de Centric ne représente qu’une fraction du délai généralement nécessaire à la mise en place d’un progiciel de gestion intégré (PGI). Exceptionnel !

Alors, qu’attendez-vous ? Élaborez votre business case PLM et expliquez à vos dirigeants les avantages du PLM. Renseignez-vous sur le PLM de Centric Software et garantissez la croissance continue et le succès de votre entreprise !

Commencez à élaborer votre business case PLM dès aujourd’hui :

Demandez une démonstration en tête à tête

Rejoignez-nous lors d’un de nos événements régionaux

[1] https://www.projectmanager.com/blog/how-to-write-a-business-case

 

Share this article