|

5 avril, 2017     5 min

Tirer les leçons du modèle économique de la fast fashion, et comprendre comment la technologie et la flexibilité peuvent aider les entreprises à prendre une longueur d’avance (deuxième partie)

La fast fashion peut se résumer à une question de flexibilité. Les leaders des détaillants n’ont pas seulement des délais d’exécution ultra-rapides, ils peuvent également répondre en temps réel aux évolutions du marché et ont axé toute leur culture autour de la fréquence d’horloge de la mode actuelle.

Dans le document original du MIT– où le mot a été inventé –, le succès dans un environnement de fréquence d’horloge (ou « clockspeed ») rapide est défini comme la « capacité à développer sans cesse une série de d’avantages concurrentiels temporaires »[1]. La fast fashion, qui prospère grâce à un renouvellement et un réapprovisionnement rapides, créant ainsi ces avantages, a connu une croissance quatre fois plus rapide, en termes de rentabilité, que les autres modèles de la mode.

Les détaillants traditionnels, dont les fréquences d’horloge se mesurent en mois plutôt qu’en semaines, essaient désormais d’exploiter la technologie pour atteindre la même rapidité et rester compétitifs. Une étude indépendante montre que des capacités de flux de travail transversales et les meilleures pratiques guidées par PLM permettent de réduire les délais traditionnels de vingt-cinq semaines (voire plus).[2] Mais comme cela a été expliqué dans la première partie de cette série, la vitesse de commercialisation n’est qu’un élément du tableau. Une réelle transformation de la vente au détail nécessite d’adapter vos procédés au rythme de la mode, et de trouver une solution PLM conçue dès le départ pour répondre aux exigences d’un environnement de fréquence d’horloge rapide.

Les plateformes PLM traditionnelles sont généralement pluridisciplinaires : il s’agit de structures basiques qui peuvent s’adapter à différentes fréquences d’horloge au prix d’une personnalisation coûteuse et de longs cycles de mises à niveau. Ces plateformes sont adaptables, mais insuffisantes si on les compare aux fondements d’une solution spécialement conçue pour la fréquence d’horloge de la fast fashion : analyses de données et réutilisation d’une bibliothèque de conception, aide pour des adaptations rapides basées sur les retours clients, méthodes commerciales du « juste à temps » et meilleures pratiques, sémantique de définition du produit concernant le style, la couleur et la taille, ainsi que des capacités de production et de collaboration flexibles avec les fournisseurs.

Il ne s’agit là que des éléments essentiels : les besoins évolueront avec le temps, quand votre entreprise devra réagir aux évolutions du marché, et quand l’industrie dans son ensemble exigera une souplesse opérationnelle de plus en plus grande. Cela se traduit quotidiennement par l’ajournement, jusqu’à la dernière minute, d’engagements concernant des produits finis, par le remplacement des styles moins populaires par d’autres plus en vogue en cours de saison, et par le besoin d’attirer des clients en élaborant des produits qui répondent au mieux à la demande. À plus long terme, cela signifie choisir une solution PLM qui fonctionne à la fréquence d’horloge de la fast fashion, et un partenaire PLM qui peut garder la cadence.

Centric Software s’est toujours concentrée uniquement sur la mode, en restant toujours flexible. Nous avons structuré des centaines de mises en œuvre de solution PLM de marques, détaillants et fabricants, avec notre méthodologie Agile DeploymentSM. Celle-ci a permis d’obtenir de meilleurs délais de livraisons, une itération accélérée, et la flexibilité nécessaire pour répondre au rythme des changements et à l’évolution du modèle commercial de nos clients. Avec notre dernière mise à jour de PLM guidée par le marché, nous sommes plus déterminés que jamais à mener des initiatives de transformation de la vente au détail, et à aider des clients de toutes formes et de toutes tailles à produire toutes sortes de produits, en tirant les leçons des meilleures pratiques de la fast fashion.

Nous avons ajouté un système d’analyse de prise de décisions puissant et évolutif. Même les plus grandes marques peuvent ainsi analyser la valeur d’un produit et la performance d’un fournisseur sur plusieurs années. Nous avons élaboré des roll-ups puissants, séparé les hiérarchies, les recherches descendantes et les tableaux de bord, pour aider à assimiler tout cela en un clin d’œil. Le PLM V6 de Centric est un véritable outil pour la transformation de la vente au détail, avec de réels retours sur investissement. L’étude de l’Université de Stanford ainsi montre le potentiel d’adaptation à la fréquence d’horloge de la fast fashion, et le changement vers une culture plus flexible. Les entreprises peuvent ainsi prétendre à des augmentations de profit atteignant 28 %, une baisse des démarques de 55 %, et des améliorations de capitalisations boursières de 43%[3].

Par conséquent, que ce soit pour réduire considérablement les délais grâce à la planification dirigée par PLM, ou pour s’appuyer sur ses informations afin de reporter des engagements concernant des produits finis jusqu’au moment optimal, les détaillants devenus plus réactifs face à la demande du client constateront des résultats. Et ces résultats continuent à inciter Centric à concevoir des solutions innovantes, en restant attentifs à la fast fashion.

Retrouvez le premier épisode de cette série, qui s’intéresse aux leçons que les détaillants, marques et fabricants peuvent tirer de la fast fashion, et qui introduit le concept de fréquence d’horloge. Rejoignez Centric Software sur notre site internet et sur les réseaux sociaux (LinkedInTwitterFacebookInstagram) où nous continuons à définir le concept de transformation de la vente au détail dans la mode et dans l’industrie, en pleine évolution, des biens de consommation . Découvrez différentes stratégies et récits de près de 200 marques et détaillants ayant réussi à atteindre leurs objectifs grâce à de meilleures pratiques et à une technologie innovante.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour nous parler de votre propre transformation de vente.

[1] https://dspace.mit.edu/bitstream/handle/1721.1/2614/SWP-3893-36119547.pdf?sequence=1

[2] https://www.kurtsalmon.com/en-us/Retail/vertical-insight/986/Achieving-Strategic-Benefits-with-PLM-

[3] https://sourcingjournalonline.com/zara-gap-retail-denial-thorbeck/

 

 

Share this article