|

28 juin, 2021     8 min

Éco-responsabilité dans la mode & le textile : comment Centric Software et ses clients avancent ensemble sur le chantier

Cet article est le premier d’une série spéciale Mode et textile – Vers un modèle éco-responsable avec Centric PLM. 

La transition écologique est un enjeu énorme pour la mode et le textile. Vous le savez, et nous aussi. Chez Centric Software, nous travaillons sur le sujet depuis déjà plusieurs années. Avec l’aide de nos clients et de partenaires spécialisés (cf notre récent partenariat avec la start-up Green Score Capital), nous avons fait évoluer notre solution PLM, pour aider les fabricants et les marques du secteur à aller vers de plus en plus d’éco-responsabilité, selon leurs besoins et leur maturité. Une révolution ? Plutôt un prolongement naturel… Découvrez les dessous de ce work in progress constant.

À l’origine : une demande de nos clients de la mode et du luxe

Comme beaucoup de nos innovations, c’est en écoutant nos clients que nous nous sommes emparés du sujet de l’éco-responsabilité dans la mode et le textile.

Dans le secteur, nos utilisateurs étaient de plus en plus nombreux à vouloir utiliser les données et les outils du PLM pour travailler ce genre de problématiques. Certains avaient déjà intégré une partie des sujets RSE, d’autres étaient moins mûrs, mais tous avaient cette envie commune : tirer parti des atouts du PLM de Centric Software pour aller vers de plus en plus d’éco-responsabilité, dans le respect de leurs objectifs financiers et stratégiques.  

Un chantier mondial, mené en collaboration avec nos clients 

Modulaire, adaptable, ultra-configurable et ne nécessitant aucune connaissance informatique pour être implémentée, notre solution Centric PLM TM représentait une base idéale pour se lancer dans un grand chantier d’expérimentation collaboratif en co-création avec un panel de clients internationaux, et avancer ensemble sur l’éco-responsabilité, l’éco-développement et l’éco-conception.  

40 initiatives ont ainsi été lancées partout dans le monde, fédérées autour d’un groupe de travail, et formalisées par des Business Use Case.  

L’objectif : étudier comment la plateforme, ses modules et ses apps pouvaient être adaptés et configurés pour faciliter la transition écologique des clients du textile et de la mode et répondre à leurs besoins spécifiques.

Les enseignements de cette démarche ont peu à peu abouti à la création de nouvelles configurations qui sont venues enrichir les modules existants de Centric PLM. Des configurations regroupées en 5 « packages », selon les 5 piliers de la RSE :  

  • Calcul de l’empreinte carbone : les données existant sur le marché dans différentes bases (ex : l’index Higgs) sont importées dans le PLM et exploitées pour calculer l’empreinte des fibres, des matières, des produits finis et des opérations.
  • Gestion des déchets d’emballage : tous les emballages utilisables dans le secteur ont été listés puis classés en 9 catégories, traitées dans le PLM comme des matières. Des règles de calculs spécifiques permettent ainsi, saison par saison et année par année, de gérer et de réduire la consommation d’emballages, le tout dans le respect de la législation de l’UE et du Royaume-Uni
  • Certification de la supply chain : matières, produits, fournisseurs… Cette configuration permet de vérifier en permanence que tous les critères de certifications sont réunis pour respecter les normes en vigueur (ex : BCI, Coton GOTS…) et en apporter les preuves. Et ce, quel que soit le nombre de matières ou de fournisseurs impliqués dans le produit fini.
  • Économie circulaire : suivant le modèle « cradle to cradle », cette configuration permet de gérer la longévité des produits, leur réparabilité, leur reconditionnement et leur fin de vie directement depuis le PLM. Ex : lancer une chemise à col remplaçable, proposer des services de réparation, etc.
  • Responsabilité sociale et audits d’usine : grâce à l’app mobile Factory audit, cette configuration permet de mener facilement des audits d’usine pour vérifier le respect des codes de conduite, de la protection du personnel, évaluer les risques et garantir la sécurité, veiller aux soins des travailleurs, etc. Réinjectées dans Centric PLM, les données et les preuves recueillies permettent aux entreprises de gérer plus efficacement le sujet crucial de la responsabilité sociale. La leur, et celle de leurs fournisseurs.  

Toutes ces configurations du PLM de Centric Software sont actuellement opérationnelles et utilisées par différents clients partout dans le monde. Notamment le fabricant de textile Gilclaude, déjà utilisateur de plusieurs configurations orientées RSE.

Prochainement sur le blog : le retour d’expérience du groupe Gilclaude, l’un des clients Centric Software utilisateur des configurations Centric PLM orientées éco-responsabilité 

Une démarche d’amélioration continue  

Le travail est bien sûr loin d’être terminé. Au fil des retours d’expériences et des initiatives co-créées avec nos clients, la solution ne cesse de s’enrichir et d’évoluer pour favoriser l’éco-responsabilité dans la mode et le luxe. C’est pour Centric Software un prolongement naturel, en ligne avec notre démarche globale d’amélioration continue.  

Dernier exemple en date de ce work in progress permanent : notre partenariat avec la start-up française Green Score Capital.  

Fondée en 2019, l’entreprise a créé Footprint Target, le premier logiciel SaaS permettant de croiser les données internes d’une entreprise (matières, transports, déchets…) avec des données externes (climat, biodiversité, données satellitaires, économiques…) pour établir de façon claire et complète son score environnemental, lui proposer un plan d’action sur-mesure et lui permettre de suivre et de communiquer facilement ses avancées. 

Les utilisateurs de Centric pourront désormais, s’ils le souhaitent, utiliser cet outil dans le cadre de deux des cinq configurations orientées RSE soutenues par Centric 8 : le Calcul de l’empreinte carbone et la Gestion des déchets d’emballage.

Bientôt, sur le blog :  L’interview de Valérie Tiersen, fondatrice de la start-up Green Score Capital, sur les enjeux, les bénéfices et les premiers résultats de son partenariat avec Centric Software  

Et demain ? Le gros défi de la loi anti-gaspillage  

Faire figurer un « score » environnemental sur les étiquettes des produits ; signaler la présence de substances dangereuses ; ne plus détruire les invendus ; renforcer la responsabilité élargie des producteurs… En janvier 2022, la nouvelle « Loi anti-gaspillage » va rendre encore plus urgente la transition écologique des marques et fabricants de textiles.

À venir sur le blog : Un décryptage de la Loi anti-gaspillage de janvier 2022 : ce que l’on sait de son contenu, de ses modalités, quelles conséquences pour les marques mode et textiles, etc. 

À ce stade, de nombreux points de cette nouvelle réglementation posent encore question. Mais une chose est sûre : les solutions qui facilitent la gestion des données RSEet les entreprises qui ont déjà infléchi leur trajectoire seront mieux placées pour l’appliquer avec le moins de perturbations possibles… et un maximum de bénéfices. 

Gardons toujours ceci en tête : la loi anti-gaspillage, tout comme les inévitables transformations qui attendent le secteur et l’ensemble de la société, peuvent aussi être source de valeur et d’opportunités ? C’est ainsi que nous le voyons chez Centric, et nous comptons bien faciliter la transition écologique de nos clients pour une mode plus durable.

 

Si vous avez manqué notre guide des tendances : Mode et développement durable 2021