|

12 août, 2021     5 min

Maîtrisez la science de la conformité, grâce au PLM dédié aux cosmétiques, soins et parfums

Comment les entreprises de la cosmétique, des soins et des parfums peuvent-elles casser les bottlenecks liés à la conformité en toute sécurité ?

Analyse des ingrédients et de leur efficacité, tests, stockage, étiquetage, packaging et allégations produit… À chaque étape du développement produit, vos équipes ont des règles de conformité à respecter. S’y plier est coûteux en temps et en ressource mais vital, étant donné l’ampleur des risques financiers et réputationnels associés.

Dans le même temps, le sujet ne cesse de se complexifier. Les marques, distributeurs et fabricants de cosmétiques, soins et parfums ont donc besoin de solutions favorisant des processus de conformité efficaces, précis et à jour.

 

Les plus gros défis liés à la conformité, et comment le PLM peut aider

Rester organisé… et à jour

La réglementation change en permanence. Or, les entreprises doivent, pour chaque produit, tenir à jour et à disposition un Dossier d’information produit (DIP) contenant toute la documentation conforme aux derniers règlements en vigueur. Si ce dossier s’avère obsolète ou incomplet pendant un audit, les conséquences peuvent être graves.

La conformité génère énormément de données, souvent disséminées au sein de différents services, voire différents fournisseurs. Pour assurer la continuité, gagner du temps, éviter les erreurs et les doublons de tâche et in fine, rester conformes, les entreprises doivent consolider toutes ces données au sein d’un seul et même espace.

Se plier à des réglementations internationales hétérogènes

Les règles varient d’une zone économique à l’autre et d’un pays à l’autre. Pour être sûres de suivre les bonnes règles, les entreprises du secteur de la cosmétique, des soins et des parfums doivent donc pouvoir connecter directement l’information produit aux bases de données réglementaires d’ingrédients valables dans chaque région du monde.

Les marques, distributeurs et fabricants de cosmétiques, soins et parfums capables d’harmoniser et de gérer efficacement leurs données et leurs processus de conformité pour respecter les normes locales ne s’épargnent pas seulement des risques coûteux. Ces entreprises se dotent aussi d’un avantage concurrentiel pour s’aventurer sur de nouveaux marchés, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale.

S’adapter aux nouvelles tendances de consommation

Les consommateurs d’aujourd’hui veulent savoir comment les produits qu’ils achètent sont fabriqués, et ce qu’ils contiennent. D’où l’importance d’une traçabilité et d’une visibilité totales sur la conformité des ingrédients, de la production et de la supply chain. Face à une demande croissante d’options plus saines et plus durables, les entreprises doivent aussi veiller à respecter les critères et les définitions en vigueur pour pouvoir désigner comme « naturels » ou « bio » leurs ingrédients et leurs produits de cosmétiques, soins et parfums.

S’équiper pour faire face aux futures évolutions réglementaires

Les entreprises de la cosmétique, des soins et des parfums doivent agir en pensant à l’avenir. Le paysage réglementaire international change, bascule vers l’égalité et la durabilité. Il faut aux entreprises des solutions innovantes pour veiller à ce que la conformité soit ancrée dans chaque étape du cycle de développement produit et de la supply chain.

Optimiser les contrôles de conformité

Pour lancer leurs produits efficacement, les marques et distributeurs du secteur de la cosmétique, des soins et des parfums doivent pouvoir identifier rapidement tout problème éventuel lié au produit, et savoir quels sont les fournisseurs les plus performants et les plus efficaces. Côté fabricants, identifier rapidement un problème de non-conformité réduit le risque de rappels produit, renforce la confiance des marques et des distributeurs, et préserve votre réputation de l’entreprise.

Vérifier la solidité des promesses produits

Les allégations ou étiquetages erronés peuvent entraîner des mises en causes coûteuses de la part de concurrents ou des instances réglementaires, avec à la clé des rappels produit et des dépenses supplémentaires pour re-packager et re-marketer les produits concernés. Certes, ces situations sont rares. Mais leur impact est immense.

Gérer ses fournisseurs efficacement

S’ils ne sont pas suivis et contrôlés correctement, les réseaux de fournisseurs peuvent exposer les marques, les distributeurs et les fabricants à des risques de non-conformité. Améliorer la communication avec ses fournisseurs tiers est donc critique pour éviter des problèmes de conformité synonymes de coûts et de temps perdu, tout en favorisant la collaboration.

 

 

En quoi le PLM peut-il aider à gérer la conformité dans le secteur des cosmétique, des soins et des parfums ?

 

Les solutions de PLM (gestion du cycle de vie des produits) conçues spécifiquement pour les marques, distributeurs et fabricants du secteur de la cosmétique, des soins et des parfums permettent d’adresser les 7 grands défis de conformité évoqués plus haut, grâce à une approche intégrée de la qualité et de la conformité couvrant l’ensemble du cycle de vie du produit, du testing d’ingrédients aux informations figurant sur les emballages.

En regroupant en temps réel toutes les données liées au produit, du concept au consommateur, le PLM offre une visibilité et une transparence complètes sur l’ensemble de la supply chain, pour tous les produits et toutes les catégories de produit. Les équipes s’appuient sur un mix de tableaux de bords, d’analytics et d’apps mobiles pour vérifier en profondeur la qualité des produits, la conformité et la cosmétovigilance, effectuer des audits d’usine, mesurer les niveaux de qualité acceptables (AQL), suivre les performances des fournisseurs et collaborer avec eux.

Analyses de formules en laboratoire, listes d’ingrédients fournisseurs, rapports de tests… Le PLM procure aux responsables Qualité et affaires réglementaires toutes les informations à jour dont ils ont besoin pour approuver ou non un produit. Fort d’une meilleure visibilité, le contrôle qualité gagne en efficacité et le risque de faire face à des problèmes de qualité coûteux au stade de la distribution diminue.

Un PLM efficace pour les cosmétiques, soins et parfums va se connecter aux bases de données d’ingrédients utilisés pour les matières premières et l’étiquetage, comprenant notamment la dénomination INCI de chaque ingrédient, son numéro CAS, son nom chimique, ses fonctions et les restrictions applicables, afin de répondre aux impératifs de précision et de conformité. Centric PLM, par exemple, sur la base de ces données intégrées, va automatiquement générer des listes d’ingrédients, ainsi que la documentation exigée.

Concevoir des emballages et des étiquettes conformes est un processus souvent long et source d’erreurs. Centric PLM permet aux équipes de capturer et de partager les spécifications d’emballage et de concevoir des briefs artistiques à l’aide de modèles automatiquement nourris des informations produits les plus récentes, notamment les ingrédients et les promesses produit, pour garantir la sécurité et la conformité.

En ayant sous la main toutes les données liées au produit réunies au sein d’un même espace digital, et donc une traçabilité totale, les marques et les distributeurs ont de quoi répondre aux exigences des consommateurs, demandeurs d’informations détaillées sur les origines des ingrédients, leur durabilité et leur sûreté.

La conformité a beau être une science complexe, elle ne doit pas vous ralentir dans votre activité. Investir dans Centric PLM pour la cosmétique, les soins et les parfums optimise les flux de travail liés à la conformité, diminue les risques de bottlenecks et accélère la mise sur le marché de vos produits, tout en respectant les réglementations en vigueur.

 

Demander une démo

Share this article